The sleepless Princess

Je suis une princesse
Sans bois dormant
Un ovni en détresse
Paumé dans l’espace temps

Si seulement le jour
Je trouvais l’apaisement
Ce compte à rebours
Serait moins éreintant

Mais jours et nuits
Au jeu de l’imposture
Résonnent à l’infini
Sans tempo ni mesure

Nous les combattants de l’ombre
Sans balise neuronale
Flottons dans la pénombre
D’un enfer sidéral

Shootés, dopaminés
Propulsés hors du cadran
Déboussolés, cabossés,
On en devient mutants

Parfois, les nuits sont riches
Nourries de créations
Parfois, elles sont en friche
N’offrant que contorsions

Je me sens « jet laguée »
Exsangue de conscience
Rêvant d’un oreiller
Priant pour le silence

Pourtant malgré l’urgence
Je vois le monde saigner
Une non-assistance
Pour de vrai naufragés

Reflétant ma souffrance
Comme une dérision
Me tenant à distance
Elle me rend la raison

Je suis peut-être une princesse
Sans bois dormant
Mais mon cœur est en liesse
D’un amour rayonnant

D’une main dans la mienne
M’entraînant vers demain
D’une pluie diluvienne
D’optimisme jamais vain

Mille mercis,
À mon Prince Charmant
De partager ma vie
Ainsi que mes tourments

Lili Saint Laurent © 2015