You and I

Il y a toi, moi, nous

Dans un fossé au bord de la route
Dans une décharge à ciel ouvert
Colocataires sans aucun doute

Refoulant l’avenir, endiguant la misère

Il y a toi, moi, nous

Accidentés
Fracassés
Malmenés

Oubliés

Il y a toi, moi, nous

Été comme hiver
A chacun de mes printemps
Dans le désordre de mes nuits

Dans l’absurdité de mes jours

Il y a toi, moi, nous

Comme une plaie béante
Un gros bouton d’acné
Une piqure urticante

Que rien ne soulagerait

Il y a toi, moi, nous

Qui ronge mes sens
Se jouant de mes nerfs
Aiguisant ma patience

Au papier de verre

Il y a toi, moi, nous

Comme un cri
Celui d’un coeur meurtri
Déchirant le silence

De nos vies trop polies

Il y a toi, moi, nous

Re dessinant à chaque instant
Comme dans un dernier souffle
Les contours d’un présent