Parkinson en sauce

Difficulté  *****
Budget  *****

Plat principal
Se mange froid

Temps de préparation

Se compte en années, dépend de la qualité du bouillon cube de killers de Fils de Park’s

Ingrédients

  • une jeune femme de 40 ans
  • un Fils de Park’s bien mûr
  • un bouillon cube de 6 killers de Fils de Park’s minimum
  • beaucoup de temps pour lier la sauce
  • quelques kilos de dopamine, prévoir large !
  • une pincée d’optimisme
  • quelques brins d’amour et d’amitié
  • du courage en poudre et une bombe d’humour pour la décoration
  • une ou deux rasades de Mojito pour faire passer le temps

Préparation 

  • Le cerveau de la jeune femme doit avoir infusé plusieurs années dans une tisane de Parkinson et cela, jusqu’à complète absorption de celle-ci.
  • Le Fils de Park’s sera totalement mûr quand vous pourrez observer des effets concrets de son pouvoir de vieillissement sur la jeune femme : tremblements, difficultés à marcher et une sérieuse tendance à chanceler sans raison.
  • A ce moment là, passez tous les killers de Fils de Park’s au tamis afin de vous assurer de leur pureté puis mixez leur avis afin de n’en conserver que l’essence.
  • Administrez celle-ci ainsi en complément de forte doses de dopamine, tout en faisant attention au surdosage qui pourrait provoquer des symptômes de dyskinésie.
  • La recette requiert de la minutie, le Fils de Park’s et la dopamine doivent être intimement liés au cerveau de la jeune femme afin de lui donner toute sa saveur sans pour autant faire apparaître d’effets secondaires trop importants.
  • Si vous en voyez apparaître, n’hésitez pas à repasser la préparation au tamis en y incluant bien sûr, de l’essence de spécialistes.
  • Restez vigilants car un surdosage pourrait entraîner rapidement des complications importantes et non négligeable financièrement et psychologiquement comme un bouillon cube supplémentaires de killers de Fils de Park’s voir même l’achat d’électrodes ou d’une pompe à apokinon !
  • Vous pouvez dès à présent, administrer régulièrement à la jeune femme quelques doses de Mojito, des brins d’amitié et d’amour ainsi qu’une pincée d’optimisme. Ne pas être avare en humour !