COVID de sens

365 jours de toi
De vie commune
J’ai pas vraiment le choix
Et nullement ne l’assume

Que tu me colles aux basques
Que tu frappes le pavé
M’imposant le masque
Foulant ma liberté

Ma COVID

Mon Ninja
Ma prison
Tu m’oxydes
Me foudroies
Et me prives d’horizon

La terre ne tourne plus
J’ai le cœur à l’envers
Dilué dans l’inconnu
D’une ambiance délétère

Je marche sur la tête
Plus que déboussolée
On ne parle plus de fêtes
Mais d’urgences saturées

Ma COVID

Mon Ninja
Ma prison
Tu m’oxydes
Me foudroies
Et me prives d’horizon

Piétinant mes repères
Me privant des amis
À ma terre nourricière
N’offres que du mépris

Ma tristesse est immense
Et je me sens piégée
Otage de ce silence
Entre quatre murs scellés

Ma COVID

Mon Ninja
Ma prison
Tu m’oxydes
Me foudroies
Et me prives d’horizon

Mais tu t’es fourvoyé
Car ce torrent de haine
Que tu m’as injecté
Et qui coule dans mes veines

Attisant ma colère
En nourrissant son fruit
A semé au contraire
Les graines de ma vie

Ma COVID

Mon Ninja
Ma prison
Dans l’acide
Finalement, je te noie
Et je m’offre l’horizon.

Lili Saint Laurent © 2021