Close
Skip to content

3 Comments

  1. Arnaud Masson
    7 juillet 2016 @ 9h25

    Un grand bravo pour les 4 ans de ton Blog, vivement le livre !!

    Reply

  2. Marie Christine O Dowd
    7 juillet 2016 @ 12h15

    Il fallait y penser mais il fallait pouvoir l'écrire aussi. Parkinson sous l'angle de la poésie. Cela nous paraît mission impossible . Et bien toi Lili tu as su relever le défi en allant jusqu'au bout de ce projet.
    Bravo , j'ai hâte de pouvoir le lire . Bisous.

    Reply

  3. Anonyme
    7 juillet 2016 @ 13h45

    Est_ il possible, ma chère Alice, de te commander un exemplaire de cette belle prose, de ta poésie qui transforme la douleur en beauté? Vienne vite ce mois d'août où nous nous retrouverons.
    Avec toute notre tendresse. Los Padres aixois

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *