Anachronique

Si le monde si rapide
S’affole furieusement
Dans une course intrépide
Fonçant vers le néant

Si tous ces va-et-vient
Font des gens importants
Je suis sur le chemin
Un point d’achoppement

Il y a dans ce vacarme
Un  mouvement inversé
Qui non dénué de charme
A les ailes brisées

Je suis anachronique
Victime du quotidien
Ma propre mécanique
Manque d’huile, c’est certain

Si courir vous ravit
À grands pas de géant
Ne jugez pas ma vie
Privée de tout mouvement

Si long soit le chemin
Qui mène à la lenteur
Il n’est pas anodin
D’y trouver du bonheur

Et malgré le poids
Malgré la cruauté
Je ne porterai pas
Votre culpabilité

Je suis anachronique
Victime du quotidien
Ma propre mécanique
Manque d’huile, c’est certain

Éjectée de la danse
J’ai bifurqué
Et dans la résilience
Me suis plongée

J’y ai trouvé la force
Matin après matin
D’accepter ce colosse
Qui brisa mon destin

Il m’a offert la chance
De pouvoir m’arrêter
Et de quitter l’urgence
D’une vie essoufflée

Et même anachronique
Victime du quotidien
Même si ma mécanique
Manque d’huile, c’est certain

J’aime encore à penser
Que vous me tendrez la main
Sans m’offrir en pitié
Sans cracher de venin.

Lili Saint Laurent – © 2017