On the road again

Traduction libre en français à la suite du poème . Bonne lecture !

Evenin’ Air Blues – Langston Hugues  © 1941

Folks, I come up North
Cause they told me de North was fine.
I come up North
Cause they told me de North was fine.
Been up here six months
I’m about to lose my mind.

This mornin’for breakfast
Chawed de mornin’ air.
This mornin’ for breakfast
Chawed de mornin’ air.
But this evenin’ for supper
I got evenin’ air to pare.

Believe I’ll do a little dancin’
Just to drive my blues away,
Do a little dancin’
To drive my blues away.
Cause when I get to dancin’
The blues, they forget to stay.

But if you was to ask me
How de blues they come to be,
Says if you was to ask me
How de blues they come to be –
You wouldn’t need to ask me :
Just look at me and see!

Libre interprétation Lili Saint Laurent
Les gars je suis monté dans le Nord
Parce qu’ils m’avaient dit qu’il y faisait bon vivre.
Les gars je suis monté dans le Nord
Parce qu’ils m’avaient dit qu’il y faisait bon vivre.
Mais je suis ici depuis six mois
Et je  suis sur le point de devenir fou.

Ce matin au petit déjeuner
J’étais maussade
Ce matin au petit déjeuner
J’étais maussade
Mais ce soir pour dîner
Je reprends espoir.

Je crois que je vais danser un peu
Juste pour que mon cafard s’en aille.
Je vais danser un peu
Pour que mon cafard s’en aille.
Parce que quand je me mets à danser
Mon cafard s’évanouit.

Mais si vous deviez me demander
Ce qu’est le Blues,
Oui, si vous deviez me demander
Ce qu’est le Blues –
Vous n’auriez pas besoin de me le demander :
Il suffit de me regarder et vous comprendrez !