Close
Skip to content

3 Comments

  1. Anonyme
    14 août 2012 @ 10h01

    tu as raison, faisons confiance à Nietzsche! Moi je l'ai toujours fait, ça marche!

    Voici “un bout” de Beethoven que j'ai longtemps gardé dans ma poche. La surdité s'installe de plus en plus, il entend de moins en moins, après une grande période de détresse voici ce qu'il écrit à un ami: : ” je prendrai le destin à la gorge. Il ne me fera pas plier, il n'aura pas raison de moi”. Il venait d'achever sa 2e symphonie.
    voilà, je partage ce bout de Beethoven avec toi. Et haut les coeurs!!!
    R.

    Reply

  2. Lili Saint Laurent
    16 août 2012 @ 7h29

    Rien à redire … c'est exactement cela ! Gros gros bisous et merci de me l'avoir fait partagé ! 🙂

    Reply

  3. Anonyme
    25 novembre 2012 @ 16h06

    Merci en effet de nous avoir fait partager ce “bout” de Beethoven !
    J'ai moi aussi cette P. de maladie et je me bats !
    J'ai beaucop apprécié, aussi,les textes de Lili Saint Laurent

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *